Alphonse Areola

« On repère Alphonse la première fois en avril 2006 lors d'une détection pour l'INF Clairefontaine. Il a alors 13 ans et une présence énorme dans le but. Il a aussi une belle prise de balle naturelle et une détente exceptionnelle. »
P. Reynaud (recruteur PSG)

1 m 95 / 94 KG

Plus jeune gardien ayant signé professionnel au PSG

  • 18 mai 2013: Premier match pro
  • 11 mai 2014: Elu meilleur gardien de Ligue 2 avec Lens
  • 13 septembre 2016: Premier match de Ligue des Champions

Alphonse est né le 27 février 1993 à Paris dans le XV ème arrondissement.
Mesurant 1 mètre 95 pour un poids de forme de 94 kg, il est le 3 ème enfant sur 4, d’une famille d’origine Philippine.
Alphonse est marié à Marrion Areola Valette avec qui il a eu deux petites filles aujourd’hui âgées de 1 et 3 ans: Aymma-Lyse et Ayleen-Grace.

Alphonse a débuté le football à l’âge de 7 ans à l’Entente Sportive des Petits Anges du 7 ème (ESPA 7), au pied de la Tour Eiffel.
Tout d’abord joueur de champs durant quelques semaines, il met les gants pour la première fois lors d’un tournoi de foot en salle à Romainville dans le 93 en novembre 2000. En effet, suite à une défection de l’habituel gardien de la seconde équipe « poussin », Alphonse se porte volontaire pour le remplacer. Dès sa première prise de balle il démontre ses qualités et sa facilité à un poste qu’il affectionne immédiatement, il ne quittera plus jamais les buts.
Durant 6 saisons il évolue dans les différentes équipes « une » de l’ESPA où il se taille déjà une petite réputation auprès des différentes équipes qu’il affronte années après années.

La formation

Au cours de sa première année de 13 ans, Alphonse s’inscrit au concours d’entrée de l’Institut National de Football de Clairefontaine (INF). L’anecdote retiendra qu’il se présente malade à 2 des 3 détections.
Dès le premier test, il est remarqué par les recruteurs du PSG qui désirent le voir intégrer le centre de préformation du club. Néanmoins Alphonse opte pour l’INF côtoyant notamment Raphaël Guerrero, Jérôme Roussillon, Marcel Tisserant…
Afin de pouvoir se concentrer totalement sur sa formation et malgré les réticences de ses formateurs, Alphonse signe dès la première année un contrat aspirant avec le PSG.
Les week-end, il rentre donc à Nanterre dans les Hauts-de-Seine où sa famille est installé et évolue avec les équipes de jeune du Paris-Saint-Germain au Camp des Loges.
Même s’il en garde d’excellents souvenirs, le séjour de 3 ans à Clairefontaine n’est pas facile, il faut jongler entre les entrainements, les cours dans un collège publique de Rambouillet, les premières sélections régionales et les matchs au camps des loges. Des aller-retour tardifs les vendredis et dimanches soirs en train, RER, taxis ou en voiture quand il trouve quelqu’un qui peut l’accompagner, ses parents ne conduisant pas.
Alphonse achève sa formation à Clairefontaine en juin 2009, il doit alors intégrer le centre de formation du PSG.
Un mois plus tard, en juillet 2009, Alphonse signe son premier contrat professionnel. A l’âge de 16 ans, il devient le plus jeune gardien ayant signé un contrat professionnel au PSG.
Au cours de la saison 2009-2010 Alphonse alterne entre U19 et équipe réserve de CFA. Suite à une blessure grave de Grégory Coupet, Alphonse est invité jusqu’à la fin de l’année à s’entrainer avec l’équipe professionnelle. La saison suivante il devient le gardien titulaire de la CFA.

Les équipes de France

Avant d’intégrer les différentes équipes de France, la première sélection d’Alphonse est régionale. En effet il est le gardien de l’équipe d’Ile de France -13 ans vainqueur (aux tirs aux buts) de la coupe nationale des ligues en 2007.

Par la suite, Alphonse devient le gardien titulaire de toutes les aventures en bleus: des U 16 en 2008 aux U20 en 2013. Pendant cette période Alphonse participe à deux Euros (U17 et U19) et sort vainqueur avec les U18 du tournoi de Limoge.
Le point d’orgue de ces sélections est le titre de champion du monde U 20 en Turquie en 2013 avec Paul Pogba, Geoffrey Kondogbia, Florian Thauvin… Lors de cette finale, remportée aux tirs aux buts, Alphonse se distingue en stoppant deux tirs.
Sélectionné en Espoir en 2013, il alterne dans les buts avec Zacharie Boucher avant de devenir titulaire du poste à l’arrivée de Pierre Mankowski. L’aventure se termine malheureusement par un échec en barrage de qualification à l’Euro 2015.
Le 1er octobre 2015 Didier Deschamps appelle pour la première fois Alphonse en sélection A. Depuis il est régulièrement convoqué en 2 ème ou 3 ème gardien et attend patiemment sa première sélection.

Premiers matchs avec le PSG

Lors de la saison 2012-2013, Alphonse est le gardien numéro 3 du PSG, derrière Salvatore Sirigu et Nicolas Douchez. Il évolue avec l’équipe réserve mais se déplace régulièrement avec l’équipe première notamment en Ligue des champions.
Au Parc des Princes, le 18 mai contre Brest, Nicolas Douchez est pressenti pour jouer le match. Celui-ci demande alors au coach de faire jouer Alphonse pour le récompenser de son travail. Carlo Ancelotti fait donc entrer Alphonse en jeu à la 47 ème minute en remplacement de Salvatore Sirigu.
Le premier match d’Alphonse coïncide avec le dernier match de David Beckham.
La journée suivante, la dernière de l’année, Alphonse connait sa première titularisation.
Grâce à ses 2 matchs joués il part donc à la coupe du monde U 20 auréolé de son premier titre de champion de France.
Dès le lendemain de son titre de champion du monde, il s’engage en prêt, en Ligue 2 avec le Racing Club de Lens.

Prêt au RC Lens (saison 2013-2014)

Antoine Kombouaré qui a connu Alphonse au PSG milite pour son arrivée. Il en fait tout de suite son gardien titulaire au dépend de Rudy Riou. Alphonse donne raison à son entraineur en multipliant les bonnes prestations ce qui lui permet d’intégrer le groupe France Espoir.
Alphonse est adoré par le public Lensois qui chante souvent ses louanges. Cet amour réciproque se symbolise un soir de novembre 2013. Suite au match remporté 2-0 contre Châteauroux, le public Lensois chante le nom d’Areola. Alphonse décide alors de monter dans les gradins pour effectuer le fameux « clapping » sous les yeux de Hafez Mamadov, éphémère propriétaire Azéri du club.
A la fin de la saison le Rc Lens atteint son objectif. En finissant deuxième de la L2, le club obtient son accès à la première division, Alphonse n’est pas étranger à cette réussite, loin de là.
La chaine Eurosport, diffuseuse de la Ligue 2, le nomme révélation de l’année et lors de la cérémonie des Trophées UNFP organisée par la Ligue Nationale de Football Alphonse est élu meilleur gardien de Ligue 2.

Prêt au Sporting Club de Bastia (saison 2014-2015)

Alors qu’Alphonse a choisi de rester en prêt au RC Lens et qu’il y effectue sa reprise, il se retrouve obligé de rentrer à Paris. En effet, suite aux incertitudes financières du club et faute de garantie le RC Lens se voit interdit de recrutement. Qui plus est, le PSG qui vient de prolonger son gardien jusqu’en 2019 veut être sur de voir Alphonse évoluer en Ligue 1.
Claude Makelele entraineur du Sporting club de Bastia et qui a évolué au PSG aux cotés d’Alphonse lui propose de rejoindre le club en qualité de numéro 1. Une très bonne opportunité pour le portier qui traverse donc toute la France.
Le début de saison difficile de l’équipe voit le limogeage de l’entraineur, remplacé par Ghislain Printant. Malgré ce changement Alphonse reste titulaire, son début de saison étant plutôt bon.
Au cours de cette saison Bastia fini 12 ème en ayant entre autre battu le PSG de Zlatan, 4-2 à domicile.
Le club participe 20 ans après, à sa deuxième finale de la coupe de la Ligue en ayant notamment éliminé en demi-finale Monaco aux tirs aux buts à Louis II. Alphonse détournant le tir pour la gagne de Moutinho.
Malheureusement en finale, rapidement et injustement réduit à 10, le Sporting n’existe pas et le PSG prend sa revanche.

Prêt au Villarreal (saison 2015-2016)

Après Lens et Bastia, Alphonse décide de poser ses valises dans le club de Villarreal en Espagne. Situé à la périphérie de Castellon, dans la province de Valence, ce petit club très familial est un des meilleurs de la Liga. Qui plus est l’équipe joue la Ligue Europa, c’est donc le club parfait pour Alphonse qui peut ainsi poursuivre sa progression.

Alphonse est là pour remplacer le gardien international espagnol Sergio Asenjo, blessé pour une longue période.

La saison sera quasi idéale. Le club se qualifie pour la Ligue des Champions, finissant quatrième en  ayant battu au passage le Real Madrid à domicile.
Alphonse est élu 2 fois joueurs du mois de Villarreal et le 2 mars 2016 il bat le record d’invincibilité du club en gardant sa cage inviolé pendant 590 minutes.
Record qu’il supère de 30 minutes pour atteindre les 620 minutes sans prendre de buts.

Alphonse finit 3 ème du classement des gardiens de but du championnat (Trophée Zamora).

Le jeune portier découvre aussi l’Europe. Le Mister effectue un turn-over, c’est donc Mariano Barbosa qui joue les matchs de poule de la ligue Europa, cependant Alphonse débute le 18 février 2016 le 1/6 ème de finale aller contre Naples (victoire 1-0).
Au match retour Alphonse multiplie les parades est permet à son club de se qualifier.
Il alternera par la suite avec Sergio Asenjo, revenu de blessure. Villareal échoue aux portes de la finale à Anfield Road, contre Liverpool.
La fin de saison est plus compliqué. Avec le retour de l’habituel gardien titulaire, Marcelino l’entraineur de Villarreal pratique un turn-over des gardiens. Alphonse dispute quand même 32 des 38 matchs de championnat.

Retour au PSG (saison 2016-2017)

Alors qu’au départ le Paris-Saint-Germain envisage un nouveau prêt dans un nouveau club, l’arrivée d’Emery change la donne. Ayant pu observer de près les performances d’Alphonse en Liga, celui-ci insiste pour garder le joueur formé au club et ainsi le mettre en concurrence avec Kevin Trapp. Si l’Allemand démarre la saison, Alphonse fait ses grands débuts en Ligue des Champions, au Parc des Princes face à Arsenal le 13 septembre 2016. Après un match solide, il deviendra titulaire de l’Equipe détournant notamment un pénalty contre Ludogorets. Malheureusement une  blessure à la cheville vient freiner sa progression. A son retour l’équipe est moins dominatrice et Alphonse moins performant. Il paye les 3 mauvais résultats de suite de son équipe en perdant sa place de titulaire.
Il n’est donc pas du fiasco contre Barcelone (1-6) et se contente des matchs de Coupe de France. Il se console en la gagnant sans encaisser le moindre but dans la compétition et en soulevant le trophée devant toute sa famille présente au Stade de France.
Au total Alphonse joue tout de même 26 matchs cette saison là (15 en championnat, 6 en Ligue des Champions et 5 en coupe).

Saison(s) au PSG (saison 2017-…)

En ce début de saison, la situation n’est pas très claire. Tous les médias annoncent l’arrivée d’un « top gardien » et la hiérarchie entre Alphonse et Kévin Trapp n’est pas établie. Alphonse ne s’en familiarise pas et continue à travailler et à se préparer. Il se retrouve titulaire lors du premier match de la saison: Le trophée des champions contre Monaco (2-1).
C’est également lui qui débute lors du premier match de championnat contre Amiens (2-0) ainsi qu’en Champions League au Celtic Parks (5-0)
A ce stade de la saison Alphonse cumule 31 matchs de Championnats et 8 matchs de Ligue des Champions.
Dès la 33 ème journée de championnat le PSG récupère son titre et Alphonse remporte son deuxième titre de champion de France, le premier comme titulaire. Un palmarès auquel vient s’ajouter une deuxième coupe de la Ligue…